Directives du secteur de l'automobile : appliquez les méthodes d'AMDEC AIAG-VDA en toute confiance

Joshua Zable | 03 May, 2021

Les Sujets: Minitab Workspace, FMEA, Minitab Engage, Automobile

L'analyse des modes de défaillance de conception et de leurs effets (AMDEC) est une méthodologie commune utilisée dans les domaines de la fabrication et de l'ingénierie afin d'identifier toutes les défaillances possibles dans les procédés de conception, de fabrication ou d'assemblage, ou dans un produit ou un service.  

Bien que la méthodologie AMDEC trouve son origine dans le secteur du militaire, le secteur de l'automobile en est peu à peu devenu la référence mondiale. En conséquence, de nombreux secteurs ont adopté et continuent de suivre les meilleures pratiques en matière d'analyse des risques du secteur de l'automobile. 


Vous souhaitez en savoir davantage sur la méthodologie AMDEC et ses avantages ? 

Lire l'exemple pour l'industrie agroalimentaire


Depuis de nombreuses années, les directives relatives aux normes de qualité du secteur de l'automobile sont fournies par deux entreprises leaders : l'association Automotive Industry Action Group (AIAG), basée aux Etats-Unis et l'organisme Verband der Automobilindustrie (VDA), basé en Allemagne. 

Grâce à la mondialisation croissante de l'économie, il n'a jamais été aussi simple pour les fabricants de s'approvisionner partout dans le monde. Cependant, les deux ensembles de méthodologies AMDEC ont rendu le secteur inefficace, remettant en cause les progrès réalisés. Par exemple, les fournisseurs desservant des clients en Amérique du Nord et en Allemagne devaient réaliser différentes évaluations pour les mêmes pièces, en fonction de leur utilisation. De même, lorsque les fabricants contrôlaient leurs différents fournisseurs, ils recevaient plusieurs systèmes d'évaluation selon la zone géographique. Il devenait ainsi difficile et laborieux de comparer les pratiques des fournisseurs et surtout, d'évaluer les risques ! 

De façon générale, les deux ensembles de "normes" prêtaient à confusion et compliquaient les activités de développement des produits et d'amélioration des procédés pour les fournisseurs et les fabricants du monde entier. 

PRINCIPALES MODIFICATIONS DE FMEA AIAG-VDA 

En 2019, l'association AIAG, basée aux Etats-Unis et l'organisme VDA basé en Allemagne, ont travaillé de concert afin de fournir des conseils et des instructions cohérents aux fournisseurs automobiles grâce à la définition d'une version normalisée du procédé AMDEC, qui met l'accent sur la prévention et privilégie la réduction des risques. Ils ont ainsi créé un tableau d'évaluation unique conçu pour répondre aux besoins des fabricants du secteur, évitant ainsi les risques de confusion et limitant le double emploi. Cet ensemble commun international de directives permet aux fournisseurs de gérer un procédé AMDEC unique qui répond aux besoins et aux attentes de tous leurs clients, partout dans le monde. 

Contrairement aux manuels régionaux précédents, dont la gravité, la fréquence d'occurrence et la capacité de détection des problèmes étaient pondérées de manière égale, le nouveau procédé d'évaluation a établi une hiérarchie. A l'avenir, la plus grande importance sera accordée à la gravité du problème, puis à la fréquence d'occurrence et, enfin, à la capacité de détection. En d'autres termes, la nouvelle méthodologie privilégie la résolution des problèmes graves, même s'ils sont relativement rares et faciles à détecter, par rapport aux problèmes moins dangereux qui surviennent plus souvent ou sont plus difficiles à détecter. 

La collaboration AIAG-VDA a mis en oeuvre une approche en 7 étapes pour le développement de l'AMDEC, qui peut être divisée en trois catégories. 

Les étapes 1 à 3 concernent l'analyse des systèmes : 

  1. planification et préparation 

  2. analyse des structures 

  3. analyse des fonctions

    Les étapes 4 à 6 sont axées sur l'analyse des défaillances et la limitation des risques : 

  4. analyse des défaillances

  5. analyse des risques

  6. optimisation 

L'étape 7, la dernière étape, met l'accent sur la communication des risques grâce à la documentation des résultats. 

Vous trouverez ci-dessous un aperçu du modèle de formulaire de l'analyse des modes de défaillance de conception et de leurs effets (AMDEC) disponible dans Minitab Workspace® et Minitab Engage™. Ce formulaire a été créé pour accompagner le nouveau procédé d'AMDEC AIAG-VDA. Un modèle d'analyse des modes de défaillances des procédés et de leurs effets (AMDPE) est également disponible dans les deux produits. Notez que même s'il existe de grandes différences méthodologiques entre les procédés AMDEC et AMDPE, ces deux procédés intègrent l'approche en 7 étapes d'AMDEC AIAG-VDA. 

AIAG Blog FMEA

AVANTAGES DES MODÈLES D'AMDEC AIAG-VDA DE MINITAB 

Les fournisseurs automobiles qui utilisent les AMDEC doivent mettre en oeuvre la nouvelle méthodologie d'AMDEC AIAG-VDA de manière réfléchie et exhaustive, en prêtant attention au procédé d'évaluation révisé, ainsi qu'aux modifications apportées à l'approche et à la terminologie. 

La réforme des AMDEC prend du temps et nécessite de la compréhension et des efforts. Cependant, les modèles de formulaire AMDEC et AMDPE disponibles dans Minitab Workspace® et Minitab Engage™ vous permettent de mettre à jour vos procédés d'analyse des risques avec la garantie que les AMDEC soient alignées sur les dernières normes du secteur. 


Vous souhaitez découvrir le modèle d'AMDEC AIAG-VDA dans Minitab Workspace ? 

Commencez votre version d'essai  de Minitab Workspace